ra-5ea301e0d29f8171

Publié le jeudi 24 février 2022

Formation professionnelle continue : un actif sur deux se sent bien informé

Centre Inffo a rendu public la 3ème édition de son Baromètre de la formation et de l’emploi, réalisée fin janvier avec l'institut d'études CSA.
Le sentiment d’information des actifs français sur la formation professionnelle continue progresse de manière significative cette année. Ainsi, 50% des actifs sondés se sentent bien informés sur la formation professionnelle continue, contre 45% en 2021 et 43% en 2020.

Plus on est âgé, moins on se sent informé
Le sentiment de manque d’information sur la formation professionnelle continue augmente avec l’âge: 39% des 18-24 ans se sentent mal informés contre 55% des 50-64 ans. Il est aussi plus marqué chez les chômeurs (55%).
Dans le détail, le sentiment d’être bien informé progresse sur tous les sujets testés dans le baromètre mais reste minoritaire pour la plupart d’entre eux: les organismes proposant des formations (43%), les modalités de financement (43%), les lieux d’information et d'orientation (44%)…
Le sentiment d’être bien informé devient majoritaire dans deux domaines: le CPF et ses modalités d’utilisation (53%, +5 points) et les droits en matière de formation (52%, +7 points).
Là encore, dans le détail des sujets testés, plus on est âgé, moins on se sent informé. La coupure est nette entre les moins de 35 ans et les plus de 35 ans.
Les personnes les plus diplômées se sentent aussi moins bien informées que les autres actifs, sur tous les sujets (y compris le CPF).

Les sources d'infos sur la formation professionnelle
Le podium des sources de renseignements sur la formation professionnelle continue est inchangé par rapport à 2021. En première et en troisième position, on retrouve les sources digitales : les moteurs de recherche (35%) et les sites internet spécialisés (29%). A la deuxième place, figure l’employeur, source d’info pour 31% des actifs.
Les catalogues des organismes de formation sont cités par 18% des sondés, les salons par 10% et la presse spécialisée par 6%.
La hiérarchie des sources d’information est globalement stable entre 2020 et 2022, avec une importance un peu plus marquée des sources numériques en 2021 et 2022 qu’en 2020.

Consulter les principaux graphiques de cette étude sur CB Expert

 

Méthodologie:
L’étude a été réalisée en ligne du 20 au 27 janvier 2022, auprès d’un échantillon de 1604 actifs français âgés de 18 ans et plus, représentatif de la population des actifs français selon
les critères de sexe, d’âge, de statut en emploi, de la catégorie socio-professionnelle, de la région d’habitation et de la taille d’agglomération.