ra-5ea301e0d29f8171

Entreprise  : pourquoi recruter un alternant ? 

Les entreprise voient de nombreux avantages à recruter des étudiants en alternance. Qu’il s’agisse d’un contrat d’apprentissage ou d’un contrat de professionnalisation, ces contrats apportent nombre d’avantages aux entreprises.

Dans les deux types de contrat, contrat de professionnalisation et contrat d’apprentissage, il existe des constantes : 

  • Assurer une mission de formation, de transmission de compétences, ce qui est toujours valorisant pour une entreprise et ses salariés (tuteurs ou maîtres d’apprentissage). L’investissement humain est donc réel. 
  • Développer auprès de ce jeune salarié, l’adhésion à la culture de l’entreprise. 
  • Bénéficier d’un nouveau regard sur le secteur, la branche d’activité, sur l’entreprise.
  • Des avantages fiscaux et financiers qui diffèrent suivant le type de contrat.

 

▶️ Le contrat de professionnalisation : les avantages 

 

Un contrat pro (ou contrat de professionnalisation) permet au salarié d’obtenir au terme de sa formation, du contrat, un diplôme ou un titre certifié, dans le cadre d’une formation en alternance entre cours théorique en école et votre entreprise. Les écoles MediaSchool ont opté pour un rythme très avantageux pour les entreprises et les étudiants. Il s’agit d’un rythme en 4/5ème : l’étudiant passe 4 jours consécutifs dans l’entreprise et un jour par semaine en cours à l’école. Le suivi des dossiers est ainsi bien plus fluide tout comme l’intégration face à des rythmes à mi-temps (matinée en cours, après-midi en entreprise, par exemple).

But du contrat pro : faciliter l’insertion professionnelle, l’arrivée sur le marché de l’emploi, quel que soit le secteur d’activité 

 

Qui embaucher en contrat pro ? 

 

  • Les jeunes âgés de 16 à 25 ans ;
  • Les demandeurs d’emploi âgés de 26 ans et plus ;
  • Les bénéficiaires du revenu de solidarité active (RSA), de l’allocation de solidarité spécifique (ASS) ou de l’allocation aux adultes handicapés (AAH) ;
  • Les bénéficiaires de l’allocation de parent isolé (API) dans les DOM et les collectivités de Saint-Barthélemy, Saint-Martin et Saint-Pierre-et-Miquelon ;
  • Les personnes ayant bénéficié d’un contrat aidé.

 

Quelle entreprise peut embaucher en contrat pro ? 

 

  • Tout employeur assujetti au financement de la formation professionnelle continue.

 

Avantages financiers et fiscaux :

 

Pour aider les entreprises à passer le cap, des avantages fiscaux et financiers ont été mis en place :

  • exonération des cotisations sociales,
  • exonération de cotisations patronales,
  • aide forfaitaire du Pôle emploi d’un montant de 2000€ pour l’embauche d’un demandeur d’emploi âgé de 26 ans et plus,
  • aide financière de l’État (jusqu’à 2000€) pour l’embauche d’un demandeur d’emploi âgé de 45 ans et plus,
  • aide pour les entreprises de plus de 250 salariés qui emploient au moins 5% d’alternants,
  • prise en charge par l’OPCO des dépenses liées à la formation du tuteur et celles rattachées à l’exercice de ses fonctions,
  • absence de prise en compte dans les effectifs de l’entreprise des titulaires des contrats de professionnalisation jusqu’aux termes des contrats,
  • diverses aides et exonérations pour les alternants handicapés, les personnes de plus de 26 ans, et pour certains groupements d’employeurs…

 

▶️ Contrat d’apprentissage 

 

Contrat de travail signé entre l’entreprise, le CFA et l’alternant, le contrat d’apprentissage permet au jeune de suivre une formation en CFA (Centre de Formation des Apprentis) et d’obtenir un certificat de qualification ou un titre certifié inscrit au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles). 

Les entreprises signant des contrats d’apprentissage bénéficient d’avantages fiscaux et financiers : 

  • Prime à l'apprentissage (employeurs de moins de 11 salariés) ;
  • Aide TPE jeune apprenti (employeurs de moins de 11 salariés) ;
  • Prime liée à l'emploi d'apprentis handicapés ;
  • Aide au recrutement d'un premier apprenti ou d'un apprenti supplémentaire (employeurs de moins de 250 salariés) ;
  • Crédit d'impôt en faveur de l'apprentissage (pour les périodes d'imposition et exercices ouverts à compter du 1er janvier 2019) ;
  • Les dépenses pour la formation pédagogique des maîtres d'apprentissage sont imputables sur la cotisation formation professionnelle continue de l’entreprise.

 

Si vous avez des questions, si vous avez besoin de compléments d’information, vous pouvez contacter la cellule alternance de MediaSchool qui vous répondra et vous accompagnera dans la mise en oeuvre de ces différents types de contrat.

 

Je CréE MON COMPTE 🤜