ra-5ea301e0d29f8171

Interview : Michaël Binisti, directeur de la cellule alternance MediaSchool

Michaël Binisti est le directeur de la cellule alternance du Groupe IPF MediaSchool (écoles Paris School of Tourism and Communication, IRIS et ETS). Il revient avec nous sur ses missions au sein du groupe et les enjeux de l’alternance.

▶️ Quel est le job d'un directeur de cellule alternance au sein d'un groupe de formation ? Peux-tu nous présenter tes missions ?

Les missions sont plurielles :

  • Détection des profils pour les entreprises 
  • Management d’équipes de conseillers formation qui se chargent de détecter les besoins des entreprises 
  • Réception des candidats avec présentation des techniques de recherche d’emploi : conception de CV, aide à l’élaboration d’une lettre de motivation, utilisation des jobs board, prospection téléphonique 
  • Suivi des candidats placés en entreprise, échanges réguliers avec les tuteurs (opérationnels) ou les responsables RH, afin de vérifier les acquis et de pallier aux dysfonctionnements éventuels 
  • Mise en place des calendriers de formation en lien avec les exigences des entreprises
  • Promotions des écoles, des dispositifs de l’alternance (apprentissage, professionnalisation), lors de salons, forums ou journées portes ouvertes.

 

▶️ Y a-t-il un profil type d'un étudiant alternant ? Quelles qualités sont requises ?

C’est une question difficile, je pense que l’alternance est effectivement plus facile pour les étudiants issus de filières professionnelles / technologiques, en termes d’intégration professionnelle, de compréhension des enjeux d’une entreprise.

Certains élèves issus de filières généralistes ont plus de difficultés, mais après un semestre d’alternance, cette différence se résorbe.

Les qualités pour la réussite de l’alternance sont simples :

Avoir un projet professionnel, une bonne compréhension des enjeux de l’alternance (rythme scolaire soutenu), et puis surtout, on remarque un vrai avantage pour celles et ceux qui ont eu la chance d’avoir des jobs d’été ou d’appoint.

 

▶️ Pourquoi les entreprises devraient prendre davantage d'étudiants en alternance ?

Au-delà des aspects pécuniaires (allègements de charges voire exonération), les entreprises devraient augmenter leurs recrutements d’alternants. Déjà, cela permet aux sociétés de façonner les jeunes recrues à leur culture d’entreprise, à leur process. De plus, un élève en apprentissage est toujours en émulation et s’inscrit dans une logique d’apport pour l’entreprise.

 

▶️ Est-ce une voie royale vers l'emploi ?

Inéluctablement. L’alternance est l’antichambre qui mène vers l’emploi. Je suis convaincu que d’ici une dizaine d’années, voire moins, personne ne pourra envisager d’études supérieures sans une expérience professionnelle associée. Un étudiant sur deux à l’issue de l’alternance se voit déjà proposer une embauche dans son entreprise d’accueil.

 

Je CréE MON COMPTE 🤜