ra-5ea301e0d29f8171

Hard skills et soft skills

Les hard skills, ce sont les compétences techniques, opérationnelles, celles que l’on met habituellement en avant quand on cherche un stage, une alternance, un emploi. Mais il ne faut pas mettre de côté les soft skills, liées à vos qualités humaines. Elles sont essentielles dans tous les recrutements.

💪 Hard skills 

 

Pour faire simple : ce sont vos compétences opérationnelles, techniques, universitaires, ce que vous savez faire, soit parce que vous avez obtenu un diplôme, suivi une formation ou parce que vous les avez acquises par l’expérience. Ce sont ces compétences qu’en général on mentionne sur un CV. Les recruteurs sont évidemment attentifs à ces hard skills, mais très longtemps ont été négligées les soft skills… Et soudain, vous redevenez humain ! 

 

👍 Soft Skills : et l’humain dans tout ça ? 

 

Ces soft skills désignent ce que vous êtes : votre savoir-vivre, votre personnalité, votre humour, votre empathie, vos capacités d’écoute, de négociation, d’adaptation, votre intelligence émotionnelle… la liste est longue encore… 

On travaille de plus en plus en équipe, sur des projets parfois intenses, notamment dans les start-up, mais aussi dans les agences, au final, dans toute entreprise. De fait, ces collaborations nécessitent une réelle intelligence émotionnelle, et pas uniquement des compétences techniques. Savoir parler, écouter, convaincre ou persuader est de plus en plus nécessaire également face aux clients, aux collaborateurs. 

Les recruteurs aiment intégrer dans les entreprises des personnes dotées à la fois des hard skills requises certes mais surtout des soft skills nécessaires à la bonne marche des projets. S’il manque une compétence technique, vous pouvez être formé. Pour les compétences humaines, évidemment, des formations existent et peuvent être suivies.

 

👉 Un travail de fond

 

Les hard skills s’acquièrent, les soft skills se développent. Vous pouvez identifier, en échangeant avec les personnes qui vous entourent, sur les points d’amélioration, pour faire preuve d’une plus grande écoute, de plus d’empathie. Rien n’est irrémédiable non plus dans ce domaine. Et se connaître soi-même permet aussi de mieux s’épanouir, et pas uniquement dans la vie professionnelle.

Vos soft skills font partie intégrante de votre quotidien, avec vos amis, vos familles, vos collègues, votre réseau. Les identifier et les adapter aux contextes dans lesquels vous vivez est donc essentiel. Les développer aussi est une nécessité.